SLADO

Règlement concours ROSO

   

           

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES CONCOURS

 

 organisés par les Sociétés membres de la R.O.S.O.

 

 

Les concours organisés par les sociétés membres de la région répondent à la charte des manifestations et concours de l'UOF- COM France.

 

ARTICLE 1 – ACCÈS AU CONCOURS
- Aucun oiseau protégé ne pourra être exposé si l'éleveur n'est pas capacitaire pour l'espèce présentée. Une copie du certificat de capacité devra être fournie.

- Pourront participer à ce concours tous les oiseaux bagués au propre numéro de souche des éleveurs.

Lorsque le numéro de souche de l’éleveur ne figure pas sur la bague (n° de société), cet éleveur devra produire une attestation de propre élevage délivrée par la Société qui a fourni ces bagues. Cette attestation devra être jointe à la feuille d’engagement. Pour le Régional, ne pourront participer que les éleveurs inscrits sur l’annuaire R.O.S.O. de l’année en cours.

- Les bagues de reconnaissance ne sont pas admises. Les oiseaux dont les bagues ne seront pas conformes seront déclassés par le Comité Organisateur de la Société (le diamètre des bagues doit être tel que celles-ci ne doivent pas pouvoir être enlevées.)

 

ARTICLE 2 – CAPACITÉ D’ACCUEIL

            Les Sociétés organisatrices doivent indiquer aux exposants, dans l’annexe jointe au règlement des concours R.O.S.O., leur capacité d’accueil, c’est à dire le nombre d’oiseaux admissibles par groupe (Canaris couleur, postures, exotiques, etc.) en fonction du nombre de cages dont elles disposent et du nombre de Juges pressentis.

 

ARTICLE 3 – ENGAGEMENT DES OISEAUX

a) Pour le Régional :

 Les feuilles d’engagement devront parvenir au Président du Club Organisateur 15 jours avant l’encagement accompagné des frais d’engagement.

Sur le double de cette feuille qui accompagnera obligatoirement les oiseaux il y sera mentionné les absents et les remplacements. ATTENTION : tout oiseau remplacé devra être de la même classe que l’oiseau engagé.

Éventuellement le règlement des frais de réexpédition devra être joint à cette feuille d’engagement.

Les inscriptions seront acceptées jusqu’à concurrence des possibilités d’accueil de la Société organisatrice et dans l’ordre chronologique des réservations.

b) Pour les concours de Sociétés :

Une dérogation pourra être accordée, sur décision de la Société organisatrice, afin de permettre aux exposants de joindre le règlement aux feuilles d’engagement lors de l’enlogement des oiseaux.

 

ARTICLE 4 – DROIT D’ENGAGEMENT

            Le montant des frais de 2,00 Euros par oiseau et de 6,50 Euros par stam sera perçu pour tous les concours organisés par les Sociétés membres de la R.O.S.O.

Pour le Régional seulement : frais d’engagement de 2,50 Euros par oiseau individuel et de 7,50 Euros par stam.

 

ARTICLE 5

- La Société organisatrice fournit les cages de concours et est seule responsable de l'encagement. Les exposants devront accepter l’emplacement fixé par le Comité organisateur. Il est formellement interdit d’enlever ou de déplacer les cages.

- Rappel du standard des cages : la couleur blanche est obligatoire pour l’intérieur des cages de concours.

 

ARTICLE 6

- Les oiseaux devront être transportés et retirés par les soins des exposants à leurs risques et périls. La Société prendra le plus grand soin des oiseaux qui lui seront confiés et assurera leur nourriture. Elle ne sera en aucun cas responsable des accidents, pertes, vols ou mortalité qui pourraient survenir.

- Pour les oiseaux expédiés par SNCF ou SERNAM, le cageot contenant les oiseaux doit porter sur le dessus une enveloppe forte, solidement fixée, contenant :

v   La ou les feuilles d’engagement correctement remplie(s),

v   Une étiquette pour le retour prête à être fixée sur le cageot, dans le cas ou la réexpédition devra être faite par la Société organisatrice.

 

 

ARTICLE 7 – CLASSIFICATION

La classification utilisée est celle en vigueur à l’U.O.F. et à la R.O.S.O.

- La mise à jour est communiquée chaque année aux Sociétés de la R.O.S.O.

- Possibilité d’ouvrir les sections seulement avec l’accord préalable de la Commission Technique de la R.O.S.O.. Dans ce cas, les séries ouvertes seront indiquées en annexe par la Société organisatrice.

 

ARTICLE 8 – JUGEMENTS

- Les décisions des Juges seront sans appel.

- Pendant la durée des jugements, les exposants ne seront pas admis dans la salle.

- Le nombre maximum d’oiseaux à juger par journée doit être respecté. Il est établi comme suit par la Commission des Juges :

v      120 oiseaux pour les canaris de couleur et les exotiques,

v        80 oiseaux pour les canaris de posture, les hybrides et la faune européenne,

v        72 oiseaux pour les canaris de chant

- Pour les Canaris de couleur et les Exotiques, il est précisé que le jugement doit s’effectuer obligatoirement à la lumière naturelle.

- Le respect de ces conditions de jugement incombe au Comité organisateur.

RAPPEL (EXTRAIT DU RÈGLEMENT DE LA C.N.J.F.) : Les Sociétés Ornithologiques doivent prendre pour leurs concours locaux des juges français parmi ceux inscrits sur la liste officielle de la C.N.J.F. – Les juges étrangers, obligatoirement O.M.J., ne peuvent être demandés qu’avec l’accord préalable du président de la C.N.J.F.

-Les juges adhérents à la région ne peuvent pas juger le régional.

ARTICLE 9 – CLASSEMENT

- Ne seront classés que les oiseaux obtenant un pointage égal ou supérieur à :

                        89 points en individuel et 356 points en stam

- le titre de CHAMPION ne sera décerné que pour un pointage minimum de :

                        90 points en individuel et 360 points en stam

- Le titre de « meilleur oiseau » ou de « meilleur stam » ne sera plus utilisé.

- L’attribution des récompenses reste du ressort du Club organisateur.

 

ARTICLE 10 – DISSOCIATION D’UN STAM

- Un stam peut être dissocié par le Club organisateur en cas de décès, accident ou maladie. Dans ce cas, les oiseaux restant seront reclassés et jugés en individuel.

- Un stam peut être dissocié par les juges en cas de disparité. Les oiseaux seront jugés individuellement, mais il ne pourra être classé.

 

ARTICLE 11

- Les oiseaux exposés seront retirés le dimanche soir à partir de l’heure fixée par la Société organisatrice. Les éleveurs ne pourront en aucun cas décager seuls leurs oiseaux, ils devront être accompagnés d’un membre du Comité organisateur.

- Les réexpéditions des oiseaux non retirés le dimanche se feront selon les normes fixées par la Société.

 

ARTICLE 12

            Le service vétérinaire sera assuré. Tout oiseau qui ne serait pas reconnu en parfaite santé et qui serait déclaré suspect de maladie contagieuse sera retourné ainsi que les oiseaux contenus dans le même cageot.

 

ARTICLE 13 --

         Le seul fait d’engager des oiseaux implique le respect du présent règlement.

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site